Opium du peuple, le souverainisme entrave la fédéralisation de l’Europe. Que faire ? Conférence de Rémy Volpi, samedi 13 juin 2015 à Lyon

, par Rémy Volpi

La fédéralisation de l’UE est bloquée par la pensée tenace qui veut qu’État et souveraineté soient indissociables. C’est que l’idée même de souveraineté porte en elle les germes du rejet de l’autre. Ce qui est aux antipodes du fédéralisme.

Paradoxalement, l’Europe fédérale ne pourra se faire qu’avec l’assentiment populaire. Car si jusqu’ici l’Europe a pu être bâtie top-down - du haut vers le bas - désormais les entorses successives faites à la démocratie ne passent plus. Seul un processus bottom-up - du bas vers le haut - fera bouger les lignes.

Dès lors, comment convaincre la majorité que l’union fait la force, que le nain politique qu’est l’UE intergouvernementale est un poids plume face aux périls qui montent à vitesse vertigineuse, qu’il faut une Europe forte - donc fédérale - pour construire un avenir de paix, que fédéralisme ne signifie pas abandon mais délégation de souveraineté ? Bref, comment extirper l’opinion publique du somnambulisme opiacé du souverainisme suicidaire ?

Communiquez, communiquez, il en restera toujours quelque chose ! Pour ce faire, il importe de construire - avec professionnalisme et constance - un arsenal argumentaire apte à faire voler en éclats les arguties et autres entourloupettes souverainistes. L’accès aux médias grand public est en outre impératif. Du pain sur la planche en perspective !

L’orateur : Rémy Volpi

Membre du Comité Directeur de l’UEF-F, Rémy Volpi est né à Paris pendant la guerre d’un père italien et d’une mère russe. Chimiste textile, diplômé en commerce international, et docteur en sciences de gestion, il a consacré sa vie active à l’entreprenariat, comme manager, consultant, et enseignant. Il a écrit sur l’histoire européenne (Mille ans de révolutions économiques, L’Harmattan, 2002) et sur l’outil fondamental de la civilisation (Négociation, L’Harmattan, 2009).

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :