L’UEF-Europe

L’Union des fédéralistes européens (Union of European Federalists), communément appelée "UEF-Europe", est une organisation supranationale non gouvernementale et à but non lucratif dont le siège est à Bruxelles.

L’UEF a pour but de « travailler à la création d’une Fédération européenne dotée d’institutions supranationales, à savoir :

  • un Gouvernement fédéral,
  • une Assemblée populaire élue au suffrage universel direct,
  • un Sénat fédéral représentant les États membres et éventuellement les régions,
  • une Cour de justice.
  • La Fédération européenne devra garantir les libertés fondamentales et assurer le maximum de participation des citoyens à tous les niveaux ».

Histoire

À l’issue de la seconde guerre mondiale, après deux conférences en septembre 1946 à Hertenstein en Suisse, et en octobre de la même année à Luxembourg, les fédéralistes décident de fonder l’Union européenne des fédéralistes.

Cette Union regroupe plusieurs initiatives, le plus souvent issues de la résistance, ayant pour objectif de créer une fédération européenne. Se sont notamment retrouvés :

le Movimento Federalista Europeo créé au lendemain de la chute de Mussolini à Milan, du 27 au 29 août 1943, notamment sous l’impulsion de l’opposant Altiéro SPINELLI ;
le Comité français pour la Fédération européenne créé à Lyon à l’initiative de membres du groupe "Francs-tireurs" en juin 1944.

La fondation de l’UEF a lieu à Paris en décembre 1946, et, son premier Congrès statutaire à Montreux (Suisse) du 27 au 31 août 1947 où se déroule en parallèle le Congrès constitutif du Mouvement pour une confédération mondiale (MUCM). Les motions adoptées par l’UEF définissent les principes du fédéralisme auquel adhère l’organisation et ses objectifs d’unification européenne. L’UEF adopte également le slogan : « Une Europe unie dans un monde uni ».

Parmi les premiers animateurs de l’association, on trouve en particulier Alexandre MARC, Denis de ROUGEMONT, Altiero SPINELLI, Henri FRENAY, et Eugen KOGON, résistant allemand anti-nazi.

L’UEF participe avec le United Europe Movement de Winston CHURCHILL, à l’organisation du Congrès de La Haye, où ses thèses seront influentes mais minoritaires. L’UEF participe encore à ce jour au Mouvement européen international issu de ce Congrès.

L’UEF s’implique dans la campagne en faveur de la Communauté européenne de défense qui échoue en 1954. Une scission sépare ceux qui apportent leur soutien au processus engagé par les gouvernements européens avec la Communauté économique européenne et ceux qui souhaitent construire l’Europe en mobilisant les citoyens en vue d’une assemblée constituante européenne. Les deux branches se réuniront à nouveau en 1973 pour mener campagne pour l’élection du Parlement européen au suffrage universel qui devient réalité en 1979, pour une monnaie unique européenne et enfin pour une Constitution européenne.

L’implantation de l’UEF est très variable selon les pays. Elle est aujourd’hui une association membre du World Federalist Movement (Mouvement fédéraliste mondial), possède une association de jeunes, les Jeunes Européens Fédéralistes (JEF Europeà), auxquels les Jeunes Européens - France ont adhéré, et anime au sein du Parlement européen un Intergroupe fédéraliste.

http://www.federalists.eu/

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :