Les tribunes sont des contributions individuelles de membres de l’association au débat et ne reflètent pas nécessairement les positions de celle-ci.

Simone Veil : la disparition d’un mythe

, par David Meyer

Au-delà d’une voix, d’un visage, nous pleurons un mythe. Cette disparition nous touche au plus profond de nous car Simone Veil était notre conscience. Elle nous a transmis cette exigence si essentielle de la mémoire, de la liberté, de l’égalité et de l’espoir européen. Mais elle restera présente à jamais, car elle sera pour toujours un symbole et une part de notre imaginaire collectif.

P.-S.

Photo : Parlement européen

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :