Les tribunes sont des contributions individuelles de membres de l’association au débat et ne reflètent pas nécessairement les positions de celle-ci.

Le point sur les assistants des députés au Parlement européen

, par Jean-Guy Giraud

Il est beaucoup été question du statut des assistants parlementaires dans la presse française.

À cette occasion, Il a été fait allusion au statut des assistants des députés européens.

Les lecteurs intéressés trouveront ci-dessous toutes informations utiles sur ce dernier statut, tel qu’adopté et mis en oeuvre par le PE.

http://www.europarl.europa.eu/meps/fr/assistants.html

http://www.europarl.europa.eu/meps/fr/about-meps.html

La presse a également évoqué le cas d’assistants d’une parlementaire européenne - Mme Marine Le Pen - candidate à la présidence de la République en France.

À partir du lien ci-dessous, les lecteurs pourront trouver des informations détaillées sur cette question.

Le budget du PE fait partie intégrante du budget général de l’UE ; il est adopté en co-décision du PE et du Conseil.

Son exécution est soumise - comme pour les budgets des autres Institutions - au contrôle annuel de la Cour des Comptes européenne, ainsi qu’à ses opérations spécifiques de contrôle.

Un contrôleur financier interne est chargé - en toute indépendance - de vérifier ex ante la légalité des opérations d’engagement et de paiement des crédits inscrits au budget.

L’ Office Européen de Lutte Anti-fraude (OLAF) est habilité à mener des enquêtes concernant l’Institution ou ses membres.

Enfin, le Médiateur Européen peut-être être saisi - ou s’auto-saisir - d’« actes de mauvaise administration » de la part du PE comme des autres Institutions.

JGG 03/02/17

P.-S.

Photo © Union européenne 2017 - Parlement européen". (Attribution-NonCommercial-NoDerivatives CreativeCommons licenses creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/)

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :