Les tribunes sont des contributions individuelles de membres de l’association au débat et ne reflètent pas nécessairement les positions de celle-ci.

Le Conseil européen, symbole du coup d’Etat des « médiocres »

, par Alexandre Marin

Les sommets sur crise des réfugiés et sur le référendum britannique ont permis au Conseil européen de faire de l’Europe un continent Alzheimer, dans lequel le « parti des médiocres » a pris le pouvoir. Son but : détruire toute pensée politique constructive quant à l’avenir du continent, et caresser dans le sens du poil une opinion que les sondages ont baptisée « publique ».

Par Alexandre Marin (UEF Paris Ile-de-France). Paru dans Le Taurillon le 17 mars.

Lire l’article sur Le Taurillon

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :