Investiture de la Commission Juncker : une leçon démocratique pour la France

Avertissement : les tribunes sont des contributions individuelles de sympathisants du mouvement au débat et ne reflètent pas nécessairement les positions de celui-ci.

, par Fabien Cazenave

L’Europe n’est pas démocratique. Vraiment ? Quand on regarde comment l’investiture de Jean-Claude Juncker s’est déroulée, on aimerait que les nationalistes en tirent des leçons pour la France.

En savoir plus sur le Huffington Post

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :