« Tourisme social » : la Cour de Justice confirme la fragilité de la citoyenneté européenne

, par Fabien Cazenave

La Cour de Justice vient de prendre position sur le “tourisme social”. Cet arrêt démontre l’iniquité de la citoyenneté européenne actuelle où les citoyens nationaux sont privilégiés aux citoyens européens nés dans un autre pays.

Au bout de trois mois, nous ne sommes plus des citoyens européens”, explique Fabien Cazenave, porte-parole de l’UEF-France. “Sous un prétexte administratif, on peut être expulsé du pays où on vit. En clair, un fraudeur aux prestations sociales n’est pas un problème quand il est Français en France, mais l’est dans un autre pays”.

L’Union des fédéralistes européens (UEF-France) dénonce la directive 2004/038 relative au droit des citoyens de l’Union de circuler et de séjourner librement sur le territoire des Etats membres. Créée au départ pour protéger les travailleurs, elle s’est avérée être un outil pour expulser les citoyens européens qui dérangent. Qu’ils soient Roms en France ou Français en Belgique. Au bout de trois mois, un citoyen européen devient un agent économique, non-économique ou étudiant. Dans la deuxième catégorie, il peut être expulsé s’il pèse sur les finances publiques nationales. 133 Français ont été expulsés de Belgique faute de moyens suffisants de subsistance en 2013.

La libre circulation concerne en priorité les travailleurs, et dans une moindre mesure toute personne pouvant justifier de conditions de ressources”, dit Valéry-Xavier Lentz, secrétaire général de l’UEF-France. “Il n’est pas un droit équivalent à celui des citoyens au sein d’un État. C’est pourquoi il est insuffisant”.

Les fédéralistes européens appellent à un profond changement de la directive 2004/038. “On ne peut pas dire à un citoyen européen qu’il a le droit de voter à une élection, sauf s’il est expulsé avant parce qu’il dépend des aides sociales nationales” conclut Fabien Cazenave

P.-S.

Contact :
Fabien Cazenave
Porte-parole de l’UEF-France
+33 6 66 66 02 24

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :