Retour sur le succès de la Marche pour l’Europe Les informations à retenir

La marche pour l’Europe à Rome samedi 25 mars 2017 a été un grand succès et le signal que les Européens ont commencé à se battre contre le nationalisme et les eurosceptiques et veulent se réapproprier l’espace public européen avec une vision positive de l’avenir de l’Europe.

Pendant que les organisateurs préparent un rapport plus détaillé, voici les principales informations à retenir sur l’événement :

  • Autour de 10 000 personnes ont participé à la marche pour l’Europe et quelques milliers de plus se sont joints à l’événement final avec la marche « Notre Europe » au Colisée.
  • Des groupes venant de 24 villes européennes hors de l’Italie (Amsterdam, Athènes, Barcelone, Berlin, Berne, Bruxelles, Budapest, Copenhague, Hambourg, Helsinki, Leipzig, Lisbonne, Luxembourg, Lyon, Madrid, Munich, Paris, Séville, Sofia, Strasbourg, Stuttgart, Vienne, Vilnius, Varsovie) ont donné une véritable dimension européenne à la marche.
  • Plus de 90 villes italiennes étaient représentées par des groupes de différentes tailles.
  • Le Parlement européen était largement représenté à la marche, avec 50 à 60 membres de tous les principaux partis politiques et de différents pays (et 20-30 du Parlement italien).
  • Un nombre élevé de personnalités européennes et italiennes ont assisté à l’événement ainsi (liste préliminaire en PDF).
  • Le principaux partis politiques européens étaient représentés au niveau le plus élevé et ont pris une part active à la marche et les discours avant la marche : les présidents du Parti socialiste européen et le Parti vert européen, ainsi que les dirigeants des groupes au Parlement européen des libéraux et démocrates, socialistes & démocrates et verts. Le PPE était représenté par leurs membres les plus importants du Parlement européen.
  • Quelques dizaines de villes et de régions italiennes étaient présents avec une délégation officielle et leurs bannières et les drapeaux officiels.
  • Les nombreux partenaires du réseau de la Marche pour l’Europe ont fait de grands efforts de mobilisation et étaient présents avec une délégation.

La marche avait l’air jeune, internationale, coloré, ludique, paisible, positif et tournée vers l’avenir : nous étions la meilleure image de l’Europe que nous voulons !

Vous pouvez trouver ici les photos officielles de la marche. Vérifiez également le galeries préparé par Jon Worth, Francesco Guerzoni, UEF-France, Nicola Vallinoto, Silvestro Reimondo, JEF-Italie et Franklin Kimbimbi.

La couverture de la presse et de la télévision dans toute l’Europe était très bonne, comme vous pouvez le voir sur cette liste préliminaire (PDF).

Marche pour l'Europe : un succès médiatique

La Marche a été l’événement central d’une série d’événements organisée par les organisations fédéralistes et pro-européennes et leurs partenaires, qui comprenait :

  • Dans la matinée avant la marche, notre Forum sur l’avenir de l’Europe (« L’Europe riposte : retrouver une vision, la confiance, et relancer ’unité ») qui était remplie de participants et d’orateurs de haut niveau du monde de la culture et la politique.
  • Dans l’après-midi du 24, une conférence à l’Université de Rome III, organisée par la plate-forme des intellectuels soutenant la marche pour l’Europe, avec un certain nombre d’anciens premiers ministres comme orateurs.
  • Projection d’images fédéralistes et de slogans sur le Colisée le soir du 24.
  • Dans l’après-midi du 24, à la Chambre des députés, une conférence organisée par les JEF, avec notamment Federica Mogherini comme conférencière tonique.
  • Dans l’après-midi et la soirée du 24, un forum de la société civile à l’Université de La Sapienza, organisée par le Mouvement Européen italien.
  • Chacun de ces événements a été un succès en lui-même et a contribué à la mobilisation pour la marche.

Forum sur l'avenir de l'Europe

La marche de Rome n’était pas la seule marche pour l’Europe. En solidarité avec la Marche à Rome, des marches satellites ont été organisées à Aalborg, Berlin, Bruxelles, Düsseldorf, Édimbourg, Madrid, Varsovie, Paris et Vilnius. À Londres, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour marcher à travers Londres pour la manifestation « Unissons-nous pour l’Europe » et s’opposer au Brexit et montrer le maintien du soutien à l’Union européenne. La marche a montré la vitalité et la force des mouvements pro-européens et fédéralistes, et que nous avons fait d’incroyables efforts de promotion et de mobilisation dans toute l’Europe.

Avec cet événement, nous avons contribué à créer un climat politique meilleur et positif pour les décisions politiques qui suivront, nous l’espérons, la déclaration de Rome. Nous avons accumulé du respect et du capital politique, qui sera utile dans notre travail de sensibilisation auprès des décideurs et des partis politiques dans les mois à venir. Et, enfin et surtout, nous avons injecté des énergies nouvelles dans nos organisations et nos militants.

Nous remercions tous ceux qui ont contribué au succès de l’événement, mais surtout le Movimento Federalista Europeo italien qui a fait un travail incroyable sur le plan politique et organisationnel, avec une équipe formée uniquement des volontaires et un auto-financement complèt de l’événement, les nombreux Union des fédéralistes européens (UEF) et sections de Jeunes européens fédéralistes (JEF) ayant organisé des groupes pour venir à Rome. Un spécial « Merci » va à l’équipe du secrétariat européen de l’Union des fédéralistes européens à Bruxelles – David, Laura, Adeline, Francesco et Valentina – qui ont travaillé avec passion et dévouement à cet événement depuis quelques mois.

L'équipe du secrétariat européen de l'UEF

P.-S.

Photos UEF : David Pauwels et Valéry-Xavier Lentz

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :