Présidence de la Commission : les Eurosceptiques refusent que les citoyens décident

, par Fabien Cazenave

L’Union des fédéralistes européens (UEF-France) dénonce la décision de l’Alliance des conservateurs et réformistes européens (ECR) de ne pas présenter un candidat à la présidence de la Commission européenne au cours des élections européennes.

En refusant que les citoyens définissent l’orientation politique de la Commission via les élections européennes, les conservateurs eurosceptiques font le choix d’une Europe dominée par les négociations diplomatiques au sein du Conseil européen, pourtant rejetée par les citoyens”, explique Fabien Cazenave, porte-parole de l’UEF-France. “L’enjeu des Européennes n’est pas d’être "pour" ou "contre" une certaine vision de l’Europe mais de définir l’orientation des politiques publiques”.

L’UEF-France rappelle que les partis politiques européens peuvent imposer d’après le traité de Lisbonne leur candidat à la présidence de la Commission européenne aux chefs d’Etats et de gouvernements. En refusant de jouer le jeu démocratique, les conservateurs européens (regroupant principalement les Conservateurs britanniques, du PiS polonais et de l’ODS tchèque de Vaclav Klaus) essayent de biaiser le débat. Il s’agit pourtant d’une évolution institutionnelle des plus positives de l’Union européenne de ces dernières années.

On reproche en permanence à la Commission d’être déconnectée ou de ne pas être élue, rappelle Fabien Cazenave, or voilà justement l’occasion pour les citoyens de décider qui sera à sa tête”. Un débat européen entre les candidats à la présidence de la Commission européenne sera justement organisé en mai avant les élections. “En ne participant pas durant ce débat, les Conservateurs vont montrer qu’ils ne représentent pas une réelle alternative politique en Europe. Leur nationalisme les empêchent de toute façon de penser européen” conclut Fabien Cazenave.

P.-S.

Illustration : bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles, source : FlickR / Parti Socialiste (CC)

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :