Manifestation européenne contre le nationalisme

Manifestation européenne contre le nationalisme

Des militants fédéralistes ont rejoint la manifestation européenne du samedi 13 octobre 2018 contre le nationalisme, laquelle se déroulait simultanément dans plusieurs villes d’Europe.

En Italie notamment, l’UEF Italie (Mouvement fédéraliste européen) et les JEF se sont particulièrement mobilisés.

« Nous avons décidé de descendre dans la rue pour manifester contre l’Europe ses souverainistes et des égoïsmes nationaux, en rejoignant l’appel à l’action lancé en Autriche et en Suisse. La mobilisation se répand dans tous les pays européens, et les fédéralistes en Italie ne pouvaient pas manquer à l’appel, vu le dangereux tournant anti-européen que de nombreux responsables gouvernementaux veulent imposer au pays » ont expliqué Luisa Trumellini et Giorgio Anselmi, secrétaire général et président du Mouvement. Fédéraliste Européen.

« Nous sommes ici contre l’Europe-forteresse des « démocraties illibérales », contre le retour du racisme, des barrières et de la violence. Nous serons dans la rue avec des dizaines d’associations de la société civile afin que la politique puisse enfin trouver le courage de concrétiser le projet Ventotene en Europe : une Union libre, unie, solidaire et fédérale » ont ajouté Antonio Argenziano et Elias Salvato, secrétaire général et président des Jeunes Européens Fédéralistes en Italie.

« Nous voulons impliquer la ville, les citoyens, montrer que les citoyens sont favorables à une Europe plus unie et non au nationalisme qui nous ramène aux tragédies du passé : pauvreté, autoritarisme, et même le danger du retour de la guerre », rappellent Stefano Castagnoli et Giulio Saputo. , vice-président du MFE et secrétaire régional du MFE-Toscana, responsable de l’organisation de l’événement.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :