Elmar Brok élu président de l’Union des fédéralistes européens

, par Valéry-Xavier Lentz

Le Congrès de l’Union des fédéralistes européens (UEF-Europe) réunit dans les murs du ministères Affaires étrangères à Berlin, a élu le député au Parlement européen allemand Elmar Brok (PPE) président des fédéralistes européens. Un manifeste intitulé Vers une Union fédérale a été adopté.

Elmar Brok (à gauche) et Andrew Duff (à droite).

Dans un discours inspirant s’attaquant aux populistes anti-Union européenne, Elmar Brok a convaincu un public de plus de 200 délégués de toute l’Europe, qui l’ont élus comme successeur du député au Parlement européen Andrew Duff. Ceux qui s’expriment contre l’Union et appellent à un retour aux nations ne sont pas eurosceptiques mais réactionnaires. Le nationalisme n’a jamais résolu aucun défi international. Le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle a ouvert le 24e congrès de l’Union des fédéralistes européens avec un discours sur le future de l’Union européenne et le rôle de l’Allemagne en Europe. Westerwelle a remercié les fédéralistes pour leur long travail. Vous avez toujours soutenus l’idée européenne, même par temps de crise.

Dans un message vidéo, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a remercié Andrew Duff pour son travail au cours des cinq dernières années. À propos du débat sur le projet européen, Barroso a souligné : Là où il y a du mouvement, il y a une résistance. Nous devons continuer à bouger.

Le Congrès a adopté le manifeste Vers une Union fédérale. Le Manifeste promeut un gouvernement démocratique pour une Union européenne future.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :