Élections européennes 2019 : appel aux candidats

Élections européennes 2019 : appel aux candidats

I choose Europe -

Vous êtes candidat et voulez soutenir notre campagne ? Téléchargez l’appel (pdf, 807ko), signez-le et envoyez-le à secretariat@federalists.eu. Nous ajouterons votre nom à la liste des signataires !

Élections européennes 2019, une date cruciale pour l’Europe

En tant que candidat-e au Parlement européen, je pense que les citoyens doivent avoir leur mot à dire sur l’avenir de l’Europe. Je m’engage à axer ma campagne électorale sur la promotion d’une Europe unie, démocratique, sociale et souveraine. Si je suis élu-e, je m’engage à travailler pour :

  • Une réforme de l’Union économique et monétaire visant à lui conférer des pouvoirs fiscaux et économiques adéquats, y compris un budget propre conséquent, financé par des ressources propres, pleinement et démocratiquement contrôlé par le Parlement européen ;
  • Des politiques économiques et sociales européennes qui peuvent équilibrer et compléter les responsabilités nationales par la solidarité européenne et renforcer le sentiment d’appartenance des citoyens européens à une communauté politique unique ;
  • Une politique étrangère, de sécurité et de défense européenne unique pour protéger les citoyens de l’UE et promouvoir les valeurs et les intérêts européens communs dans l’ordre mondial actuel, imprévisible et menaçant ;
  • Des politiques européennes de gestion des flux migratoires, y compris la gestion des frontières extérieures de l’UE par l’intermédiaire de forces européennes ; le développement de canaux européens légaux de migration ; des mesures européennes pour assurer ensemble l’intégration des migrants ;
  • Faire de l’Europe un leader mondial dans la lutte contre le changement climatique et promouvoir la transition vers une économie pleinement respectueuse de l’environnement grâce à des mesures européennes visant à éliminer progressivement les combustibles fossiles, à promouvoir les investissements dans les énergies renouvelables, à imposer des objectifs contraignants de réduction des émissions et à minimiser les déchets plastiques ;
  • Un budget européen accru basé sur des ressources propres, qui pourraient provenir de taxes européennes, par exemple sur les transactions financières, les transactions numériques, les émissions de carbone ou l’utilisation du plastique ;
  • Renforcer la démocratie européenne par la mise en place d’une loi électorale unique à l’échelle européenne pour l’élection des membres du Parlement européen, y compris des listes transnationales paneuropéennes par les partis politiques européens ;
  • Engager le Parlement européen dans la réforme des traités de l’UE, afin de rendre l’Union européenne plus unie politiquement, plus démocratique et plus efficace :
    • (1) la Commission européenne, avec un nombre réduit de membres, devrait devenir le seul organe exécutif de l’Union ;
    • (2) le Conseil européen ne devrait conserver qu’un rôle de direction politique, mettant fin à son rôle exécutif dans l’élaboration des politiques ;
    • (3) le droit de veto au Conseil et au Conseil européen devrait être supprimé ;
    • (4) le Parlement européen devrait pouvoir légiférer avec le Conseil dans toutes les domaines de compétences communautaires ;
  • Si tous les États membres ne sont pas d’accord avec les réformes susmentionnées, et compte tenu de la situation critique dans laquelle se trouve l’Europe, soutenir le projet d’un nouveau traité pour les États membres désireux d’avancer ensemble dans l’intervalle ;
  • La création d’un intergroupe transpartisan au Parlement européen pour promouvoir ces objectifs.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Rejoignez l'UEF aujourd’hui

Vous souhaitez une Europe fédérale ? Alors agissez dès maintenant en rejoignant l’Union des fédéralistes européens.

Adhérer à l’UEF-France