Dépassons le vote britannique, faisons un vrai choix

Le vote du 23 juin 2016 a montré à quel point ce référendum répondait à une problématique de politique intérieure. En votant pour le Leave, les Britanniques se sont positionnés contre une Europe du passé et non pas sur une Europe du futur.

Ce référendum s’est tenu dans un climat général de repli sur soi. Les réflexes nationalistes se réveillent dans de nombreux pays de l’Union européenne. Le désamour des citoyens pour L’Union européenne, aujourd’hui perçue comme bureaucratique et incapable de faire face aux défis, est croissant. Au cours de la dernière décennie, l’inefficacité du fonctionnement trop intergouvernemental de l’Union a été démontrée.

Le projet européen a besoin d’un nouveau souffle. Les Européens se doivent de construire une politique étrangère, de défense et de sécurité intérieure communes, une politique migratoire coordonnée, une politique économique commune, fondée sur l’innovation pour une Europe créatrice d’emplois et solidaire, et pour un développement durable respectueux de l’environnement.

Il manque à ce projet l’implication des citoyens dans la démocratie européenne, dans la relance du projet européen.

C’est pourquoi nous demandons la tenue d’une assemblée constituante qui jettera les bases d’une véritable Europe fédérale dont nous avons besoin.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :