Budget de la zone euro : un premier pas, mais le chemin à parcourir reste long Communiqué de l’UEF publié après la réunion du Conseil européen des 13-14 décembre 2018.

Budget de la zone euro : un premier pas, mais le chemin à parcourir reste long

Communiqué de l’UEF publié après la réunion du Conseil européen des 13-14 décembre 2018.

« La décision prise aujourd’hui par le sommet européen de lancer un processus visant à créer un instrument budgétaire pour la zone euro est un premier pas, mais il reste un long chemin à parcourir », a déclaré Sandro GOZI, président des fédéralistes européens. « Pour remédier réellement aux faiblesses de l’Union économique et monétaire, il faut maintenant prendre des décisions plus audacieuses concernant l’utilisation, la taille et la gouvernance du budget de la zone euro. Et nous devrions avoir le courage de l’appeler ainsi ! »

Les fédéralistes européens rappellent leurs propositions, formulées dans une lettre adressée aux membres du Conseil européen, envoyée avant la réunion :

1. La taille compte. Un budget de la zone euro doit être suffisamment important pour faire la différence et ne peut être condamné à être trop petit, car il serait plafonné au budget de l’Union européenne.

2. Le bon usage est important. Un budget de la zone euro devrait être utilisé non seulement pour promouvoir la convergence et la compétitivité de l’économie des États membres, mais également pour la stabilisation lorsqu’un ou plusieurs pays sont frappés par une crise.

3. La démocratie compte. Les nouveaux fonds pour la zone euro ne devraient pas être gérés uniquement par les gouvernements. En tant que noyau de l’UE, la zone euro doit également être démocratique : la Commission européenne et le Parlement européen devraient avoir sur le budget de la zone euro les mêmes compétences que sur le budget de l’UE, comme sur la manière dont il est financé.

Nous exhortons les chefs d’État et de gouvernement à relever ces défis comme il se doit et à prendre une décision finale en juin prochain. Les citoyens européens attendent des réformes pour une Europe qui fonctionne et ils n’attendront pas pour toujours.

P.-S.

Photo : Felix Dance - Creative Commons via Flickr

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :