L’UEF contribue à la convention citoyenne pour le climat

, par François Leray

L'UEF contribue à la convention citoyenne pour le climat

Drapeau de l’Union européenne

La contribution de la section française de l’Union des fédéralistes européens à la convention citoyenne pour le climat a été publiée. Le texte « Une Europe souveraine pour un avenir durable d’ici 2030 et contre le changement climatique » avait été adopté par le comité fédéral de l’UEF en novembre 2019 à Rome.

Les fédéralistes européens français alimentent les débats de la convention citoyenne pour le climat avec la résolution « Une Europe souveraine pour un avenir durable d’ici 2030 et contre le changement climatique ».

La résolution adoptée par les fédéralistes européens à Rome lors du comité fédéral des 23 et 24 novembre 2019, a été publiée le 3 février 2020 sur le site internet de la convention citoyenne pour le climat au titre des contributions transversales des organisations.

Parmi les nombreuses propositions de l’UEF, on retiendra la création d’une taxe transfrontalière sur le CO2 émis par les transports maritimes et aériens, et par les marchandises provenant de pays tiers, permettant de financer la transition écologique et la fin des carburants fossiles pour lutter concrètement contre le changement climatique.

  • suppression des subventions aux combustibles fossiles
  • taxe européenne sur le CO2 du carburant utilisé pour les vols internationaux et les transports maritimes et fluviaux transfrontaliers, comme ressource propre l’UE
  • taxe frontalière sur le CO2 pour les marchandises importées à partir de pays-tiers, ceci afin de garantir que ces marchandises aient un coût en CO2 équivalent à celui des marchandises produites dans l’UE, comme ressource propres l’UE
  • création d’un fonds européen pour soutenir les mesures prises par les États membres visant à éliminer progressivement les combustibles fossiles et à faire face aux coûts économiques et sociaux de la fermeture des actifs abandonnés
  • conditionnement de l’utilisation des fonds de l’UE à leur impact sur le changement climatique

La convention citoyenne pour le climat « a pour vocation de donner la parole aux citoyens et citoyennes pour accélérer la lutte contre le changement climatique. Elle a pour mandat de définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale ». Elle réunit cent cinquante personnes tirées au sort. Elles s’informent, débattent et préparent des projets de loi sur l’ensemble des questions relatives aux moyens de lutter contre le changement climatique. Ces propositions législatives et réglementaires seront soumises soit à référendum, soit au vote du parlement, soit à application réglementaire directe.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • URL courte :

Rejoignez l'UEF aujourd’hui

Vous souhaitez une Europe fédérale ? Alors agissez dès maintenant en rejoignant l’Union des fédéralistes européens.

Adhérer à l’UEF-France