Une europe démocratique ? La perspective fédéraliste Samedi 24 mars 2018 à Paris

, par Rémi Lauwerier

Une europe démocratique ? La perspective fédéraliste

Les fédéralistes présentent souvent l’Europe qu’ils désirent comme « plus efficace et plus démocratique ». Ils ont été les premiers à utiliser le terme « déficit démocratique » [1]. Cependant, que signifie précisément uneEurope “plus démocratique” et où en sommes-nous aujourd’hui au niveau européen ?

Si la vision fédéraliste se définit parfois comme “la démocratie à tous les niveaux”, force est de constater que la réflexion du mouvement est restée centrée sur les solutions institutionnelles et étatiques alors même que les enjeux de représentation citoyenne et de légitimité n’ont jamais été aussi présents dans la société civile européenne.

Les deux conférences (décrites ci-dessous) permettront de préciser la vision fédéraliste de la démocratie et de l’actualiser. Le rappel du cadre théorique fédéraliste est un préalable au dépassement de celui-ci, autant qu’il est nécessaire pour une contribution aux débats sociétaux actuels.

Programme de la journée

11h00 – 12h30 : La démocratie moderne en crise

Etablir la conception des fédéralistes de la démocratie à travers la réalisation d’un état des lieux de la situation actuelle et la formulation de propositions fédéralistes.

Intervenant : Marion Larché, doctorante en droit public à Paris 1

14h00 – 15h30 : Quelle place pour les citoyens dans une démocratie européenne ?

Fixer les enjeux de la représentation des citoyens ainsi que les moyens mis à disposition (démocratie locale, directe, modes de décision etc. ) pour pallier au “déficit démocratique”.

Intervenants :

  • Luc Picot, directeur du Think Tank Décider ensemble
  • Antoni Fournier, co-président et co-fondateur de l’application Vote&Vous

Inscription

Propulsé par HelloAsso

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :