Décès de Michel Morin

, par Jean-Francis Billion

Quelques jours seulement après le décès de notre ami Jean-Pierre Gouzy, les fédéralistes perdent un autre de leurs plus anciens militants avec le décès mercredi 15 mars au soir des suites d’une longue maladie de notre ami Michel Morin.

Engagé très jeune au MFE lyonnais au début des années soixante, puis un temps au sein du groupe Union des démocrates européens, tentative de fonder un parti fédéraliste dans une perspective de gauche et mondialiste, Michel a accompagné le groupe des jeunes du MFE lyonnais et parisiens qui a fondé en 1973 le bulletin Fédéchoses dans la perspective de la création d’une JEF France unifiée ; il a milité au MFE jusqu’aux élections présidentielles de 1974 et participé étroitement à la campagne de notre ami Jean-Claude Sebag dans le but de faire connaître nos idées ; s’étant éloigné du Mouvement après cette échéance il a rejoint l’UEF Rhône-Alpes à Lyon à la fin des années 1980 ou au début des années 1990 et n’a cessé depuis lors de militer dans nos rangs.

Durant toutes ces années il a occupé plusieurs responsabilités importantes, membres de la Commission nationale du MFE, des Comités directeurs de l’UEF France et de l’UEF Rhône-Alpes, du Conseil d’administration de Presse Fédéraliste, du Comité fédéral et du Bureau de l’UEF Europe, secrétaire fédéral de l’UEF France.

Il a également été Président de la Maison de l’Europe de Lyon.

Militant politique infatigable, Michel a été membre du Parti socialiste et militant syndical.

Nous profitons de ce message pour rappeler à votre souvenir les décès ces dernières années de nos autres amis de l’UEF RA René Cassier, André Darteil et Michelle Jouve avec lesquels il a si étroitement travaillés.

Nous sommes très proches par la pensée de son épouse Christine, de leurs trois filles, de leurs gendres et petits-enfants.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :