UEF-Rhône-Alpes : réunion de rentrée 2015 Compte-rendu de la réunion du 26 janvier

, par François Coutin

L’UEF Rhône-Alpes a tenu sa réunion de présentation des voeux cette année dans les locaux de la Maison de l’Europe et des Européens de Lyon, le 26 janvier 2015.

Cette manifestation, initiée il y a quelques années par Alain Réguillon, est une occasion conviviale de rencontre entre les adhérents de la Section et de débat sur des thèmes d’actualité. Quand nous avions retenu la date du 26 janvier, nous n’imaginions pas qu’elle se situerait au lendemain des élections législatives grecques…

Près d’une vingtaine de membres (et de sympathisants) se sont donc retrouvés autour de ce pot traditionnel pour cet échange mutuel de vœux à l’entrée dans la nouvelle année lundi 26 janvier dans les locaux de la Maison de l’Europe et des Européens de Lyon ! Notre Président Jean- Francis Billion a rappelé rapidement les activités de notre section en 2014, et commenté succinctement les derniers évènements en Grèce. Il nous a également exposé les dernières décisions et propositions du comité de pilotage européen de l’ICE « New Deal For Europe » soutenue par l’UEF France depuis son Assemblée générale de septembre 2013 sur proposition de notre section régionale.

Nous avons ensuite échangé, et trois nouveaux adhérents présents nous ont fait part des motifs de leur engagement.

Pour Michel Rousselot (adhérent depuis 2014), « la crise de l’€uro a fait resurgir la question d’une organisation politique fédérale de l’Union européenne. Le terme de fédération n’est plus ‘tabou’ dans les articles de presse. L’UEF milite pour le renforcement du fonctionnement de l’UE dans un cadre fédéral, ce qui est le bon axe. » Pour Thierry Lamberthod (adhérent 2015), engagé au sein de la CIMADE et responsable d’une association d’amitié avec le peuple kurde, « les évolutions aux portes de l’Europe concernent aussi le peuple européen. Et il est intéressant de noter que les Kurdes de Turquie, aujourd’hui, prônent une autonomie démocratique pour leur peuple, au lieu d’une sécession, et militent donc pour une organisation fédérale de la Turquie. » Serge Lugoboni, militant fédéraliste de longue date est également intervenu pour affirmer que « La Commission européenne doit devenir un vrai gouvernement avec ses moyens propres, sinon ce sera le déclin. »
Notons enfin que Victor Thévenet (lui aussi, adhérent 2015), des Jeunes Européens Lyon, arrivé à la fin de cette réunion s’est pour sa part largement exprimé à l’occasion du Comité directeur qui l’a suivi. (Cf. le Compte-rendu de cette réunion ci-joint).

Depuis plusieurs années, des adhérents nouveaux nous rejoignent de manière « spontanée », souvent après avoir pris connaissance de nos activités via internet. D’autres nouveaux adhérents n’ont pas pu nous rejoindre, ce soir, du fait des mauvaises conditions météo, en particulier dans la Loire. D’autres enfin se sont excusés, de l’Isère, de la Loire, de Savoie ou du Rhône.

À l’issue de cette rencontre sympathique, nous avons tenu une réunion de notre Comité Directeur ouverte à tous les adhérents qui le souhaitaient.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :