Pourquoi on ne peut pas être pro-européen sans être fédéraliste : l’exemple de l’écologie

Pourquoi on ne peut pas être pro-européen sans être fédéraliste : l'exemple de l'écologie

Pourquoi on ne peut pas être pro-européen sans être fédéraliste : l’exemple de l’écologie

« The F-word » est apparu lors de la campagne des élections européennes : certaines familles politiques s’en sont réclamées, d’autres se sont inscrites en opposition au Fédéralisme, dont la définition semble dépendre de la personne qui en parle.

À l’UEF, nous en sommes convaincus, impossible d’œuvrer aujourd’hui à la réussite de la construction européenne dans son acception la plus humaniste et avant-gardiste sans être fédéraliste.

Et parce que cette acception signifie une Europe plus ambitieuse que jamais face au défi de l’urgence écologique, le Fédéralisme nous semble tout aussi nécessaire pour le relever.

C’est ce dont nous discuterons le 29 novembre, à la veille de l’Assemblée générale de l’UEF-France, avec nos invité.e.s :

  • Pascal DURAND, député européen (Renew)
  • Sandro GOZI, président de l’UEF
  • Ophélie OMNES, présidente de l’UEF-France
  • Anne-Pernelle RICHARDOT, adjointe au maire de la Ville de Strasbourg (PS)

Vendredi 29 novembre 2019 à 18h
Maison de l’Europe de Paris
29 Avenue de Villiers, 75017 Paris [Voir sur la carte]
Accueil à partir de 17h45

Inscription à l’événement via Hello Asso

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Rejoignez l'UEF aujourd’hui

Vous souhaitez une Europe fédérale ? Alors agissez dès maintenant en rejoignant l’Union des fédéralistes européens.

Adhérer à l’UEF-France