François Hollande va en Ukraine sans l’Europe : une faute politique

, par Fabien Cazenave

L’Union des fédéralistes européens - France regrette vivement que François Hollande aille avec Angela Merkel seuls en Ukraine. Si l’initiative est intéressante et louable, le fait d’y aller sans l’ensemble des Européens est une faute politique.

« Aller en Ukraine sans Federica Mogherini, la haute représentante aux Affaires extérieures, c’est dire à Vladimir Poutine que l’Europe n’est pas unie pour soutenir l’Ukraine » explique Fabien Cazenave. « Utiliser le couple franco-allemand plutôt que l’Union européenne, cela montre la faiblesse de l’Europe actuelle ».

Cette décision n’est pas surprenante quand on sait que l’Europe devient de plus en plus intergouvernementale. Dans une Europe fédérale, un gouvernement européen aurait pu prendre cette décision et représenterait ainsi 500 millions d’Européens et la première économie mondiale. Nous aurions également une armée européenne et non plus 28 armées nationales incapables d’agir seules face à la menace russe.

L’UEF-France forme le voeux que cette mission franco-allemande apporte un début de dialogue en Ukraine. Malheureusement, il manquera la capacité de décision réellement commune pour avoir une forte efficacité. Espérons aussi que cette mission diplomatique soit couronnée de succès car sinon, cela risque de créer encore plus de tensions entre le couple franco-allemand et le reste des États membres.

« La France et l’Allemagne ne sont pas chargées du bien commun des citoyens européens » conclut Fabien Cazenave.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :