Élections européennes : une nouvelle chance pour l’Europe Les résultats permettent de constater un sursaut démocratique et les fortes attentes des citoyens envers l’Union européenne

Élections européennes : une nouvelle chance pour l'Europe

Élections européennes de 2019 : résultats provisoires

Le résultat des élections européennes des 23-26 mai 2019 permet de constater des tendances communes au niveau européen et des attentes fortes des citoyens à l’égard de l’Union européenne, qui peuvent être analysés comme des signes positifs de changement.

Des tendances convergentes :

  1. les groupes ayant obtenus le plus grand nombre de sièges sont, comme attendus, conservateurs du PPE et sociaux démocrates du PSE. Mais ces formations sont en recul presque partout. Émerge en revanche un renforcement des groupes écologistes et centristes. Quant à la consolidation des droites nationalistes, elle reste bien en-deçà des ambitions affichées.
  2. Les formations qui progressent sont généralement parmi les plus proches des propositions des fédéralistes européens. À ce titre, leurs élus devraient apporter un renouvellement positif du débat d’idées au sein du Parlement européen.
  3. La hausse considérable de la participation semble montrer que les citoyens ont bien compris la dimension européenne des enjeux, notamment celui de l’environnement. Il faut également noter que la participation en France était supérieure à celle des élections législatives de 2017 [1].

Dès lors, il faut regretter le traitement essentiellement franco-français du vote lors des soirées électorales télévisées, qui ont proposé une analyse biaisée sur un vote dont les résultats ne peuvent être compris qu’au regard de l’équilibre politique du Parlement européen. C’est pourquoi l’UEF avait proposé, avec ses partenaires, une soirée électorale diffusée sur les médias sociaux afin d’apporter cette lecture européenne du scrutin.

Compte tenu de la forte mobilisation des citoyens européens, nous appelons le Conseil européen à respecter leur vote, c’est-à-dire à laisser le nouveau Parlement européen choisir le président de la Commission européenne parmi les têtes de listes déjà identifiées pendant la campagne, en fonction de la coalition qui sera trouvée en son sein.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Rejoignez l'UEF aujourd’hui

Vous souhaitez une Europe fédérale ? Alors agissez dès maintenant en rejoignant l’Union des fédéralistes européens.

Adhérer à l’UEF-France