Démocratiser la mondialisation avec la création d’une Assemblée parlementaire des Nations unies ?

, par Chloé Fabre

Démocratiser la mondialisation avec la création d'une Assemblée parlementaire des Nations unies ?

Conférence et ateliers
Samedi 21 septembre de 14h à 18h,
Fondation Charles Leopold Mayer, Paris 11ème

Pourquoi participer ?

Environnement, climat, échanges commerciaux, évasion fiscale, pauvreté, droits de l’homme, migrations, paix et sécurité… à l’ère de la mondialisation, de plus en plus de questions cruciales ne peuvent trouver leur réponse qu’à travers une coopération à l’échelle mondiale. Les institutions internationales ne peuvent aujourd’hui assumer pleinement ce rôle, pourtant plus que jamais indispensable à l’heure d’une remise en cause du multilatéralisme.
Le colloque a vocation à permettre la rencontre et la réflexion entre ONG, intellectuels, femmes et hommes politiques, membres de la société civile en matière de démocratisation des institutions internationales. Il vise à faire entendre des propositions en faveur de nouveaux outils démocratiques permettant de légitimer des réponses concrètes aux défis globaux.
En juillet 2018, le Parlement européen a adopté une résolution relative à la réforme de l’ONU soutenant notamment la création d’une Assemblée parlementaire des Nations unies. Le colloque se déroulera pendant la soixante-quatorzième session de l’Assemblée générale de l’ONU qui s’ouvre le 17 septembre. Les ateliers suivants seront proposés :

  • L’écologie / la protection de l’environnement,
  • Le respect des droits humains,
  • La paix et les moyens de résoudre les conflits.

Intervenant-e-s

  1. Anne-Laure Baldacchino. Ambassadrice du climat pour le Centre de recherche constitutionnelle pour les Nations Unies (CUNCR).
  2. Monique Chemillier-Gendreau. Juriste, professeure émérite de Droit Public et de Science politique à l’Université Paris VII – Diderot, agrégée de Droit Public et de Science politique.
  3. Maja Groff. Avocate internationale basée à La Haye, lauréate du New Shape Prize décerné par la Global Challenges Foundation (Suède).
  4. Tahar Houhou. “Citoyen du Monde” depuis 1989, engagé dans la vie associative, a participé à quatre sessions de l’Institut des Études Mondialistes.
  5. Marion Larché. Docteure en droit public. Auteure d’une thèse sur les fonctions du droit international dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’Homme.
  6. Marie-Christine Vergiat. Militante associative et femme politique française, députée européenne de 2009 à 2019. Vice-présidente de la Ligue des droits de l’homme.

Les organisateurs

L’UEF Ile-de-France est l’une des sections locales de l’UEF France et appartient à ce titre au World Federalist Mouvement, association basée à New York qui a coordonné, notamment, la campagne pour la création de la Cour pénale internationale de La Haye.
www.uef.fr
La coordination française de la Campagne pour une Assemblée parlementaire des Nations unies (UNPA) promeut une initiative internationale visant à démocratiser la mondialisation. En 2018, plus de 1500 parlementaires de 122 pays apportent leur soutien à la campagne, ainsi que les parlements européen, latino-américain, et panafricain.
fr.unpacampaign.org/
Démocratie sans frontières (Democracy without borders, DWB) est une organisation non gouvernementale internationale basée à Berlin qui prône la démocratisation et le renforcement des Nations unies et des autres organisations internationales. Outre l’organisation allemande basée à Berlin, des sections nationales suédoise, suisse et kenyane ont été récemment créées.
www.democracywithoutborders.org/

Pour s’inscrire

Plus d’information

contact[@]fr.unpacampaign.org

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Rejoignez l'UEF aujourd’hui

Vous souhaitez une Europe fédérale ? Alors agissez dès maintenant en rejoignant l’Union des fédéralistes européens.

Adhérer à l’UEF-France