Compte-rendu de la conférence sur la politique sociale de l’Union européenne Bourse du Travail de LILLE le 19 novembre 2015

, par Claudine Pruvost

La section Nord-Pas-de-Calais de l’Union des fédéralistes européens organisait le 19 novembre 2015 une conférence sur la politique sociale de l’Union européenne à la Bourse du Travail de Lille.

Monsieur Claude ROLIN

député européen PPE

Ce qui est social est important pour les Etats : les fonds de cohésion sont 36% du budget de l’ UE.

Le dialogue social a été conçu par les Pères fondateurs .Ils avaient cette intuition que celui-ci doit innerver une économie socialement régulée Le moment fort est lié à Jacques Delors qui obtient du patronat des accords qui ont permis d’avancer : congé parental , congé de maternité ,informations et consultations des salariés ,les temps partiels ,les CDI…

Où en est-on aujourd’hui ?

La dynamique s’ est affadie. Les alternances des 6 mois ne permettent pas le suivi sérieux de la politique sociale .

Des menaces selon Mr Rolin sont liées -* à la baisse des adhésions syndicales qui affaiblit leur reconnaissance et leur représentativité -* à la polarisation dans le monde politique et le monde syndical -* aux désaccords des gouvernements -* aux difficultés de solidarité syndicale

Des points positifs

  • J-C Juncker veut être le président AAA du social européen
  • La Commission va intégrer le social dans les semestres européens
  • les 315 milliards pour le développement économique en Europe
  • la relance des politiques industrielles
  • la formation et la qualification de la main d’ œuvre
  • les mutations fondamentales du travail :par exemple de nouveaux modes d’ économie collaborative percutent le social

Conclusion très forte de Monsieur ROLIN

Nous avons quitté les berges étroites des Nations pour aller vers le Fédéralisme . Il ne faut surtout pas reculer… continuer le chemin et l’ élément social est indispensable . On n’ est pas amoureux d’ un marché et c est la dimension humaine qui permettra d’avancer.

Monsieur Marcel Grignard

Président de Confrontations Europe et ancien Secrétaire Général CFDT

Comment aller plus loin ? Quelle Europe sociale fédérale du Futur ?Une Europe en danger !

Il affirme le besoin de plus d’ Europe et en tous domaines.

Qu’est-ce que prendre conscience de l’ Europe d’ aujourd’hui ?

  • -c’ est intégrer les 30 Glorieuses et la redistribution insouciante
  • la mondialisation féroce avec une concurrence terrible pour les Occidentaux après 2 siècles de domination
  • la croissance en difficulté
  • l’ économie qui a subi de grandes modifications : entreprises généralistes , puis éclatées , puis multinationales , puis transnationales
  • L‘Europe politique modifiée est devenue plus hétérogène :l’ évolution ne va pas dans le bon sens
  • la convergence était espérée dans la zone euro mais la stabilité est priorisée avec » des stops et des feux rouges » dit Pascal Lamy
  • l’ Europe n’ a pas pris en compte l’ UEM avec le chômage qui croît Les Etats privilégient leurs intérêts nationaux au détriment des intérêts communs.
  • Les concurrences économique , fiscale, sociale se sont installées en Europe
  • les politiques poussent les Etats à des réformes qui tuent le dialogue social
  • ATTENTION les crises sont dans toutes les institutions

Pour relever les défis , Mr Grignard cite avec conviction :

  • La nécessaire harmonisation dépassant le national
  • la négociation collective des Entreprises en Europe
  • la décentralisation collective à réaliser
  • les bons diagnostics pour de bons remèdes
  • la mise en œuvre rapide de la transition numérique qui touchera le statut des Entreprises, l’ évolution du climat , le terrorisme, les réfugiés…
  • le nombre croissant d’ acteurs conscients de ces défis
  • le nombre important d’ Entreprises pour lesquelles le dialogue social est la coproduction d’ un projet partagé…
  • les nombreux hommes et femmes de bonne volonté qui veulent gagner face au libéralisme absolu
  • l’Humanisme de l’ Europe et le dialogue social s’ affirment dans le respect du travail

Tous concernés par les questions :
Comment développer un autre mode d’ Entreprise en Europe ?

Comment réinventer les dispositifs de protection sociale qui ont fait la particularité de l’ Europe ?

Conclusion : la rénovation passe par la société civile et les citoyens

Résumé fait le 21 novembre 2015 

Il sera suivi d’ un autre travail qui résumera les nombreuses interventions des participants

Claudine Pruvost

P.-S.

Photo : De gauche à droite Claude Rolin , Marcel Grignard, Olivier Beddeleem président ME-Nord et Claudine Pruvost présidente UEF 59/62 qui représente et prend la parole au nom de la section.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :