Bibliographie Liste non exhaustive de textes de référence par Jean-Pierre GOUZY

, par Jean-Pierre Gouzy

Je ne citerai que ceux qui, à mes yeux, s’imposent essentiellement, s’il s’agit du fédéralisme et du fédéralisme européen. Volontairement, pour le moment, je me suis limité à des textes en langue française, puisque l’UEF-France s’adresse à un public francophone. Cette liste peut être complétée, amendée, mais pour être crédible, elle doit quant aux choix effectués, demeurer équilibrée :

1) Mario ALBERTINI :

« Qu’est-ce que le fédéralisme ? » préface de Georges VEDEL, Paris, Sedei 1963
« Proudhon » - Florence 1974

2) Robert ARON, Alexandre MARC :

« Principes du fédéralisme », Paris, le Portulan, 1948

3) Henri BRUGMANS :

« Panorama de la pensée fédéraliste » La Colombe, Paris 1956
« La pensée politique du fédéralisme » Leyde A.W. SJithoff 1965

4) Robert BOWIE, C.J. FRIEDRICH :

« Études sur le fédéralisme » Paris, librairie de droit et de jurisprudence, livre publié sous l’égide du M.F.E., 1957

5) Alexander HAMILTON, John JAY, James MADISON :

« Le fédéraliste » Librairie de droit et de jurisprudence, publié sous l’égide de l’UEF, Paris 1957 – et Economica, Paris 1988

6) Emmanuel KANT :

« Vers la paix perpétuelle », Paris, P.U.F. 1958

7) Michel MOUSKHELY :

« Structures fédérales » - Presses d’Europe, Paris 1964
« Confédération ou fédération européenne ? » - Paris U.F.I, 1952

8) Alexandre MARC :

« Proudhon » - Fribourg – Paris, Egloff, 1945
« Europe, terre décisive » - Paris, La Colombe, 1959
« L’Europe pour quoi faire ? » - CIFE – Paris 1962
« Fondements du fédéralisme » - L’Harmattan, Paris, 1997

9) Denis DE ROUGEMONT :

« L’attitude fédéraliste » (rapport au premier congrès de l’U.E.F. à Montreux) – Revue économique et sociale, Lausanne, 1947.
« Lettre ouverte aux européens » - Albin Michel, Paris 1970
« Rapport au peuple européen sur l’état de l’Union de l’Europe » - Paris, Stock (Cadmos), 1979.
« Denis de Rougemont et l’Europe des régions » - François Saint-Ouen, Fondation de Rougemont, Genève 1993
« Dictionnaire international du fédéralisme » - Bruylant, Bruxelles, 1994

10) Pierre-Joseph PROUDHON :

« Du principe fédératif... » - Dentu libraire-éditeur, Paris 1863, réédité par Romillat, Paris 1999

11) Altiero SPINELLI et Ernesto ROSSI :

« Le Manifeste de Ventotene » - Institut d’Etudes Fédéralistes Altiero Spinelli – Presse fédéraliste – Lyon 1988.

12) Altiero SPINELLI

« Manifeste des fédéralistes européens » - Projet – Bureau d’études de l’U.E.F. – Paris 1957
« Agenda pour l’Europe », Paris, Hachette 1972

13) Maria-Grazia MERCHIONNI

« Spinelli, fédéraliste et européen » Cahier n°6 du CICC – Université de Cergy-Pontoise, 1998

Par ailleurs, sans vouloir nous annexer Jean MONNET, stature historique de l’Europe communautaire , on devrait citer également son petit livre prophétique « Les Etats-Unis d’Europe ont commencé », paru aux éditions Robert Laffont – PARIS 1955.

Quelques observations à propos de ce qui précède :

La liste préconisée ne comporte, volontairement, que des ouvrages majeurs de référence, parus en langue française, puisque nous nous adressons à des citoyens de langue française.
On pourrait également citer, mais à mon sens, dans un deuxième temps, des textes en langues allemande, anglaise, italienne, ayant pour thème le fédéralisme / fédéralisme européen, en indiquant pour chacun, la date et le lieu des éditions.

Concernant la construction européenne, l’union politique et économique de l’Europe, il existe des centaines de titres d’ouvrages et des dizaines de biographies. C’est pourquoi, il serait sage de se concentrer sur ce qui nous caractérise et motive en France, nos raisons d’être.

On pourrait, par la suite, progresser notamment sur le plan historique, en mentionnant alors à titre indicatif des ouvrages comme « le fédéralisme » de Bernard Barthalay (Paris – PUF) ; « les principes du fédéralisme » de Guy Héraud (Presses d’Europe) ; le « livre rouge » qu’il m’a été donné de consacrer aux « Pionniers de l’Europe communautaire » (Centre de recherche européenne de Lausanne, aujourd’hui Fondation Jean Monnet) ; le texte collectif auquel Martine Méheut et moi-même avons apporté une contribution, publié sous le titre « Les fédéralistes et la construction européenne » édité par le Mouvement Européen-France, 1998 ; « L’histoire de l’idée fédéraliste » en trois tomes, due à Bernard Voyenne, Presses d’Europe, 1973 / 1983 ; le livre de Jean-Francis Billion « Mondialisme, fédéralisme européen et démocratie internationale » édité par Féderop en 1997 ; celui que Sergio Pistone vient de sortir (en langue italienne) sur « l’Union des fédéralistes européens », ainsi que certains textes collectifs qui ont marqué la vie de l’UEF (« Déclaration des résistances européennes » sur l’Union fédérale ; Hertenstein ; Montreux I et II, etc…)

J.-P. Gouzy

Nota : cette première liste sera aménagée est complétée au dur et à mesure que la rubrique prendra de la consistance.

La signification du fédéralisme

La mondialisation a transformé le monde en une communauté de destin. Les États-nations sont de plus en plus inadaptés face aux grands défis mondiaux de paix et de sécurité, de justice internationale, de développement économique, de protection de l’environnement ainsi que face à toutes les autres questions mondiales. Tant le nationalisme que la simple coopération intergouvernementale sont des modèles du passé.

L’Europe peut offrir un nouveau modèle au monde, le modèle du fédéralisme et de la démocratie internationale.

Pour lire la suite, Télécharger le document : La signification du fédéralisme

La Fédération selon Proudhon

Télécharger le document : La Fédération selon Proudhon

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :